ARTICLE 2: AFFAIRES: Le croupillon rouge

 

 ARTICLE N°2: LE CROUPILLON ROUGE

Quand l'arrière voit rouge

Qui en Côte d'Ivoire n'a jamais dévoré avec son plat d'attiéké, un croupillon de dindon bien rouge et doré?   Plat de choix voire plat de luxe avec la crise, le croupillon de dindon attire tous les regards par son odeur appetissante et sa belle couleur rouge... Mais au fait, depuis quand un dindon frit est-il rouge?

Une belle interrogation qui trouve sa reponse dans les apprêts de la viande:                                                       les morceaux de volailles frits sont en effet très souvent "rehaussés"par des colorants naturels ou artificiels autorisés, afin de les rendre plus tentants.

Dans ce cas -ci, des indiscrètions ont révélé que les cuisinières de croupillon de dindon ( pour vous épargner le terme vulgaire de c... de dindon), utilisent de la poudre végétale de l'acabit du "Djabi" ou Hénné, qui sert normalement aux teintures ou aux tatouages des femmes, pour donner une "couleur tomate" à leurs viandes!

En bref, nous consommons sans le savoir ou l'accepter, une mixture parfaitement déconseillée à la consommation  et qui est pourtant devenue aujourd'hui une tradition, au mépris des conséquences de telles absorbtions sur l'organisme!

Pourquoi se conformer au siècle présent, surtout quand il s'agit d'imiter ce qui détruit la vie ? Pourquoi intoxiquer des personnes simplement parce-qu'on refuse de diminuer son bénéfice, en achetant de la vraie tomate? Cela frise l'assassinat et comme on le dit, même si tu veux faire de bonnes affaires, "quitte dans ça"!

SHALOM

Lumeria & Leana Davidson

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×