Léo Ayotte

 

HOMMAGE N°5: LEO AYOTTE

    

        Découvert en même temps que Gilles Gingras, nous ne nous intéressons pas tout de suite à Léo ayotte et à son oeuvre, présentés dans le second livre "MON QUEBEC".

  C'est effectivement au terme de près de 22 années de confusion, que nous avons distingué Léo Ayotte de Gilles Gingras, identifiés l'un à l'autre dans nos mémoires d'enfants, comme la même personne!

En réalité, cette peinture franche, agressive et pleine d'expression nous intimide un peu et nous n'arrivons pas à la cerner sur le moment.Soit. Mais combien ces peintures puissantes, évocatrices et tellement "réelles" de Léo Ayotte n'ont-elles pas forcé notre respect et notre désir de relever le défi de la création artistique!

Aussi, Léo Ayotte devient-il par la suite un compagnon indispensable qui nous imprime implicitement un style de peinture à la fois relâché et dynamique, chaleureux, particuliers et vivant quoique plein d'innocence et de fantaisie.

Quoique moins familières de son livre, nous nous en inspirons pour peindre et sentir l'odeur du Canada. Un art que nous saisissons aujourd'hui dans toute sa splendeur et son importance.

A vrai dire, il y a quelque chose du divin dans le talent de ces deux grands Messieurs: Léo Ayotte et Gilles Gingras.

 

Lumeria & Leana Davidson

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site